jeudi 8 janvier 2015

Je suis Charlie



Aujourd'hui il ne s'agit pas d'une journée comme les autres, Nous somme en deuil national... C'est avec tristesse et avec mon coeur que je vous écris cette après-midi.
Hier j'avais un partiel, sur le coup je ne comprenais pas l'affolement sur les réseaux sociaux puis j'ai réalisé avec horreur et stupéfaction ce qui c'était produit chez Charlie Hebdo.